grue-duboisLa grue cendrée est un symbole de la migration, qui survole parfois notre commune.

 

   Les grues ont l'habitude de voler en formation. L'individu de tête est souvent relayé à la manière des cyclistes qui s'entraident dans une échappée. Si vous ne les apercevez pas, vous entendrez leur puissant cri "grouou" dans le ciel.

Ce grand échassier, le plus grand d'Europe du Nord avec 2 m à 2.40 d'envergure, se nourrit principalement de végétaux (herbes, baies, graines) et à l'occasion un insecte ou un batracien.

lpo-chritian_segonne2

 A l'automne débute la migration des oiseaux. Certaines grues hivernent en effet en Champagne (Lac du Der), dans le sud-ouest de la France, d'autres encore en Espagne ou encore au Maroc.

 En février-mars, elles parcourent le vol en sens inverse, quittant leurs aires d'hivernage pour se rendre dans le Nord de l'Europe (surtout en Suède) afin de s'y reproduire.

Leurs vols peuvent alors former des lettres dans le ciel, un "J" pour une cinquantaine d'oiseaux, un "V" pour une centaine, parfois un "W" quand 200 oiseaux passent...

 

Le passage des grues vous donne deux occasions par an (fin février et courant octobre) de vous balader dans notre région, le "nez en l'air" pour mieux les voir !

Pour en savoir plus sur le sujet, consultez le site de la Ligue de Protection des oiseaux en Champagne

48

Joomla SEF URLs by Artio